Le CIEN – Centre Interdisciplinaire sur l’Enfant

Crée en 1996 par Jacques-Alain et Judith Miller, le Centre Inter-disciplinaire sur l’Enfant est une formation du Champ Freudien qui s’oriente des concepts analytiques issus de l’enseignement de Jacques Lacan. Il regroupe une quarantaine d’unités de travail nommés laboratoires de recherche  où des professionnels de différentes disciplines soumettent au travail de conversations  orientées par la psychanalyse leurs questions, leurs difficultés, voire leurs impasses auxquelles les confrontent parfois les enfants et les adolescents rencontrés dans leur exercice professionnel.

L’inter-disciplinarité qui permet à chacun de s’enseigner des expériences et pratiques des autres participants ainsi que les conversations inter-disciplinaires comme  élaboration à plusieurs  constituent le socle du fonctionnement de ces laboratoires où s’actualise le dialogue entre  discours analytique et discours des autres disciplines.

Le CIEN, les groupes du CEREDA et ceux du RI3 sont depuis 2010 –et à l’initiative de J.A. Miller- regroupés au sein de l’Institut de l’Enfant qui, tous les deux ans organise une Journée d’étude où sont produits les travaux de ces différents groupes.


Laboratoire du CIEN « L’enfant auquel vous avez pensé »

 C’est sous l’impulsion majeure de Daniel Roy et de Jean-Pierre Denis, psychanalystes, membres de l’ACF, de l’ECF et de l’AMP que le Laboratoire du CIEN de Bastia a été créé en novembre 2001.

Son objectif : Mettre la clinique au poste de commande dans un espace inter-disciplinaire avec ceux qui accueillent des enfants.

Comme le souligna D. Roy, « dans un laboratoire, en prenant appui sur le discours analytique, il s’agit d’éviter les signifiants minés en redonnant toute leur valeur aux noms communs exténués sous les pseudos concepts » : préférer grandir à développement, promouvoir le manque là où régnait la carence, contrer l’anonymat en accueillant les singularités de l’enfant comme autant de modes de traitement d’un Autre trop envahissant.

La règle qui oriente les laboratoires pourrait donc s’énoncer ainsi : donner toujours raison à la position symptomatique de l’enfant, aussi énigmatique soit-elle, pour y reconnaître le lien social particulier de l’enfant à ce moment là, et le point de réel insupportable pour lui.

Le laboratoire du CIEN de Bastia s’est constitué à l’endroit même de cette question, sous le titre « L’enfant auquel vous avez pensé ». Et ce de façon à engager à plusieurs, une réévaluation de ces zones qui, selon les termes de D. Roy, « font ségrégation à l’intérieur du sujet lui-même où se tient quelque chose que le sujet ne peut loger nulle part ».

Madame Judith Miller, Présidente du Champ freudien, avait donné son accord et le premier rendez-vous du laboratoire du CIEN de Bastia eut lieu le vendredi 14 décembre 2001.


Le 1er Octobre 2020, date à laquelle nous avions choisi de nous retrouver à Bastia, eu en ce qui me concerne une connotation particulière ... Ayant accepté non sans hésitation de succéder à Jean-Pierre Denis, c’est en tant que responsable du Laboratoire que j’ai participé à notre première réunion. Le soutien marqué des collègues et la confiance qui m’a été accordée me rassurent et permettent de m’engager plus confiante dans l’aventure !

« L’École » est notre axe de travail principal. Afin de soutenir notre réflexion, des professeurs des écoles s’apprêtent à nous rejoindre dès notre prochaine réunion « en présentiel », à l’école Georges Charpak.

Un choix de thème a été réalisé : le désintérêt de certains élèves pour l’apprentissage, la notion de handicap, le symptôme dans le champ scolaire.

Les mesures sanitaires ont entravé nos rencontres mais nous gardons l’espoir de nous retrouver au sein du Labo du CIEN pour de belles surprises !

Martine Pietri-Pellegri

Renseignements :
Martine Pellegri - Responsable

Téléphone : +33687651864
E-mail : martine.pellegri@wanadoo.fr


vous donne rendez-vous :


Actualités

close

Newsletter de l'Association de la Cause freudienne en Corse - Restonica

Si vous souhaitez vous désinscrire ou connaitre le traitement de vos données, veuillez consulter notre politique de confidentialité .